À propos

Sylvain Mauroux

Depuis toujours, j’aime la montagne, j’aime être en montagne, j’aime découvrir la montagne, j’aime l’aventure en montagne.
Je la côtoie depuis mes premiers jours. A l’âge de 10 ans, j’ai commencé « mon école de la montagne » en rejoignant le Club Alpin Suisse.
Ce fût pour moi, en plus d’une école de vie, la chance unique d’avoir pu apprendre la sévère école de la montagne grâce à des gens extraordinaires qui m’ont partagé leur savoir et leur passion.
Après des centaines de courses avec le CAS pour la majeure partie en Suisse mais aussi en France en Italie et même au Maroc, j’ai eu besoin d’indépendance, voler de mes propres ailes ou plutôt pioleter de mes propres piolets …
J’ai donc commencé à faire de la montagne avec des amis, rien qu’entre nous en commençant par des sommets « faciles » et au fur et à mesure de notre niveau, nous progressons vers des itinéraires plus compliqués.

DSC03402

Aller là où l’on veut. Grimper la montagne que l’on veut par l’itinéraire que l’on veut, libre !

Chaqu’un pratique la montagne pour une raison qui lui est propre. Je vais en montagne car je m’y sent libre, je m’y sent bien et par dessus tout, je m’y sent vivant. J’essaye toujours d’aller là où il y aura le moins de monde possible et si par chance, je suis seul sur une montagne avec mon/ma compagnon/nne de cordée, là, aucun mots ne peut définir cette sensation tellement c’est magique.

En dehors de la montagne, j’ai actuellement 26 ans, charpentier de profession et domicilié à Martigny en Valais.

Blog 

Ce blog n’a aucun but de palmarès ou de quelconque recherche de performance. J’ai juste envie de partager avec vous mes aventures pour essayer de vous transmettre un peu de la magie qui règne là haut.

Merci

Merci à tous les moniteurs et membres du Club Alpin de Payerne qui m’ont appris la montagne. Sans eux ce blog n’existerait pas et ma vie ne serait pas ce qu’elle est.
Merci à mes parents et à ma famille qui m’ont toujours motivé et soutenu.
Merci à mes compagnons de cordée. Sans vous rien de tout ça ne serait possible.
Merci à Steve Bernard et tous les membres du Team Arnicare pour toutes les belles sorties qu’on a fait et toutes celles qu’on va encore faire !