Mauvoisin : Goulotte de Brécholey

26 janvier 2017

Cet hiver ressemble aux précédents, la neige n’est pas en suffisance. Les températures très froides de ce mois de janvier ont permis aux cascades de glace de bien se former. Tous le mois nous avons fait que ça !
Ce matin avec Mathieu nous partons vers l’inconnu, aucunes info quant aux conditions dans le fond du val de Bagnes, coup de Poker.
On part pas trop tôt, retenu par des affaires administratives. A Fionnay, sans trainer nous remontons en direction de Bonatchiesse sans skis. A la hauteur du hameau du Brécholey, nous traversons la Dranse pour rejoindre la rive gauche de la vallée, où se trouve l’objet de tous nos désirs.
Malheureusement, on enfonce jusqu’aux genoux. Nous faisons un travail de forçat pour rejoindre le pied de la goulotte le coeur joyeux mais la pompe qui est bien montée dans les tours.

On s’équipe et on constate qu’il y a d’énorme spindrift (petites coulées de neige poudreuse). Il va y avoir de l’ambiance !
Deux premières longueurs raides et magnifiques puis 4 longueurs moins inclinées.
Il fait un froid sibérien mais nous sommes au chaud sous nos 6 couches d’habits. Pour le final, 2 dernières longueurs plus raides.

Le temps a passé vite et il va bientôt faire nuit. On se dépêche de faire les rappels. Après en avoir fait deux, on ne trouve pas le relais suivant. Après de maintes recherches on se résout à faire une lunule, ce sera un bon entrainement.

Retour au pied de la voie, il fait presque nuit et nous n’avons pas de lampe frontales alors ont fait vite vite vite.
Descente expéditive et retour au chaud pour finir cette journée en beauté.

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar