Mont-Rose : Traversée d’anniversaire 5×4000

10 et 11 août 2016

Départ pour l’Italie avec Lucien. J’avais envie de retourner dans le massif du Mont-Rose histoire de finir les sommets que je n’avais pas fait lors de ma première visite.
On rejoint Gressoney-la-Trinité puis on triche en montant en télécabine. Un courte marche et nous voici au refuge Gnifetti, c’est un immense refuge juste au dessus d’un second refuge: le refuge Montova. Bref en gros y’a du monde par ici en haut.
Un bon souper valdôtain et au lit. Demain on a une série de 4000m à faire et en plus ce sera mon anniversaire.

Au matin, en sortant du refuge, on constate qu’il fait incroyablement froid. On met une couche supplémentaire et on monte en direction du Balmenhorn. Arrivé au pied, on n’y monte pas mais on continue en direction du refuge Margherita.
Au pied du Parrotspitze, on prend la courte arête en neige et nous arrivons rapidement au sommet, de un!
retour au pied par le même itinéraire et nous revenons un peu sur nos pas jusqu’au pied du Ludwigshöhe. Comme pour le premier, une courte arête et déjà au sommet.
Juste à côté, on gravit le Corno Nero par une petit face raide. Retour au col et petite visite au Balmenhorn et son bivouac. On s’y arête pour allumer les bougies et rigoler avec les guides italiens. On continue en remontant à la Pyramide Vincent par une pente douce. A partir d’ici, ce sera un peu l’inconnu. Nous voulons rejoindre la Punta Giordani par l’arête sud-est de la Pyramide Vincent. Le début est facile et évident mais on se retrouve vite dans des couloirs instables. Une traversée exposée et nous rejoignons le bon itinéraire. A la fin, un grand rappel et nous ne sommes qu’à quelque pas de notre dernier sommet.
On y arrive rapidement et sans perdre de temps, on redescend au télé en nous laissant glisser sur le glacier.

Une journée idéale pour fêter ce quart de siècle !

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar